Rien n'est permanent, chaque personne, chaque situation change.

Le lâcher prise c'est accepter ce qui vient, s'ouvrir et savoir modifier nos interprétations. C'est aussi parfois faire le deuil de quelque chose ou de quelqu'un qui était important pour nous. Il faut savoir pardonner afin de nous libérer d'une situation désagréable.

Nous nous accrochons à nos préjugés, nos habitudes car cela nous réconforte. Parfois nous voulons contrôler ou influencer, il est peut être difficile de s'en déraciner mais pas impossible. Il faut voir la possibilité de faire autrement. Il est essentiel de se détacher d'un problème, cela peut nous permettre de trouver de nouvelles solutions.

Le lâcher prise permet de laisser notre besoin de contrôler son conjoint, ses enfants, ses collègues et de laisser une espace de vie même si cela ne se passe pas toujours comme vous le voulez. Nos peurs de commettre une erreur, de ne pas gérer une situation est une perte d'énergie et de sérénité.

Il faut accepter les besoins, les envies et les choix des autres. Laissez vos enfants faire des erreurs ou prendre de mauvaises décisions, cela leur permet d'avancer et d'apprendre de ces erreurs. Cela ne signifie pas s'en détourner ou devenir indifférent. Manifestez de l’intérêt, de la compréhension et de la compassion. Il faut laisser à chaque personne l'espace pour être elle-même. Les aimer comme ils sont et non agir comme vous voudriez qu'ils soient. Nous ne pouvons pas changer les autres mais nous pouvons changer notre façon de penser et d'agir. 

Nos expériences passées peuvent nous influencer et nous empêcher d'être ouvert. La vie est pleine de surprises et a tellement de possibilités, elles ne nous apporte pas toujours ce que nous désirons alors laissons le passé et voyons l'avenir avec un regard nouveau.

En n'acceptant pas ce qui est nous ne lâchons pas prise et passons à côté de la vie. Ne restons pas accroché à nos certitudes car tout peut changer à tout moment. Ne restons pas fâché, ne gardons pas des sentiments de rancune ou d'amertume et apprenons à pardonner.

Parfois il y a des situations qui font partie de notre histoire et qu'on ne peut oublier. Par contre nous pouvons tourner la page, lâcher prise et s'investir dans un nouvel épisode de notre histoire. Se détacher n'est pas fuir mais plutôt s'offrir une liberté, un soulagement. Ne nous attardons pas sur ce que nous avions mais plutôt à ce que l'on peut avoir. 

Évitons de dire ce qui est juste ou ce qui est faux, le monde n'est pas noir ou blanc, la vie est toute en nuances. Ne jugeons, ne nous comparons pas aux autres mais acceptons les comme ils sont, leurs différences, c'est tellement plus intéressant.

Ayons de la compassion pour nous même et pour les autres, chacun a ses faiblesses et ses imperfections. Les critiques et les reproches sont souvent une image que nous avons de nous-même et qui se reflète dans l'autre comme un miroir.

Si nous avons un problème et connaissons la solution alors inutile de s'en inquiéter et si on ne peut le résoudre alors il est également inutile de s'en inquiéter. La peur de l'avenir, de l'inconnu nous accompagne tous. Dans ce futur hypothétique tout est possible, le meilleur comme le pire. Il est donc inutile de polluer nos pensées dans le présent pour un futur qui n'existe pas encore. Il est possible de prévenir un problème, de s'y préparer, mais le futur reste inconnu.

Développer sa confiance en soi est indispensable. En agissant ici et maintenant, en prenant conscience de nos qualités, de nos capacités, en laissant la place aux sentiments positifs qui va nous apporter de la joie et de la sérénité. Apprendre à faire le vide en soi et ramener ses pensées sur le moment présent est un moyen de faciliter le lâcher prise.

Alors que vous désirez aller de l'avant, peut être avez vous un frein? Il faut lâcher nos peurs et arrêter de cultiver nos anciennes souffrances. La paix de l'esprit est n apprentissage. Apprenons à accepter ce que l'on ne peut changer. La vie est comme elle est, avec toutes les choses que nous aurions aimé faire, que l'on aurait aimé dire. Plutôt que de s'arrêter sur ces points, voyons ce que nous pouvons faire et les choses que nous aimerions dire à présent.

Lâcher prise des offenses que l'on a subies et pardonner ce n'est pas une obligation, c'est avant tout le chemin vers la cicatrisation des blessures du coeur. C'est décider de ne pas garder en soi une colère, une rancune ou une haine qui sont des poisons pour notre corps et notre esprit. Pardonner est un acte pour nous-même afin d'être en paix.

Pardonner ne signifie pas excuser ou accepter le mal qui a été fait. La personne qui a causé une acte répréhensible doit être confronté aux conséquences. Pardonner c'est se libérer sans pour autant cautionner.

La meilleure solution est de mettre pas écrit nos reproches, nos colères ou notre peine puis de brûler le papier ou l'enterrer dans le jardin. Vous vous sentirez alors plus léger, cela va désencombrer votre esprit et vous permettre d'avancer sur le chemin de votre nouvelle vie.

Created with Mozello - the world's easiest to use website builder.

 .